Prochaines animations

Ciné-Rencontre avec la réalisatrice LISA DIAZ

Mercredi 05 octobre à 20h30

Lisa Diaz a grandi dans les Cévennes et vit aujourd’hui à Douarnenez. Après des études de Lettres et d’Histoire, elle commence à réaliser des films, documentaires et fictions. Ses courts et moyens-métrages ont été sélectionnés et récompensés dans des festivals français et internationaux. "Eva voudrait", son dernier moyen-métrage a été récompensé par le Prix du public au festival Côté Court de Pantin et a été sélectionné au festival de Clermont-Ferrand 2021. Libre Garance ! est son premier long-métrage.

Libre Garance ! 

1h36
Avec : Grégory Montel, Laetita Dosch, Lolita Chamah, Azou Gardahaut-Petiteau

C’est l’été 82. Garance a onze ans et vit dans un hameau reculé des Cévennes où ses parents tentent de mener une vie alternative. Quand deux activistes italiens braquent une banque dans les environs, cela tourne mal. Cet évènement vient chambouler la vie de Garance et de sa famille…

Une histoire politique racontée du côté de l’enfance, c’est le parti pris par Lisa Diaz, qui fait la réussite de son film. La caméra adopte le point de vue de Garance, pendant les vacances d’été, un moment où les enfants grandissent plus vite… Un film sensible et fort, qui s’inscrit dans le magnifique décor des montagnes cévenoles.

Réserver ma place

 

« Tout est narré du point de vue d’un enfant en quête de compréhension du monde des adultes. Le politique vu depuis l’enfance a quelque chose de poétique, c’est l’imaginaire qui transforme tout. Garance réinvente ce qu’elle voit et entend, et elle en fait d’autres récits. Elle nous entraîne du côté du conte. »

« On est en 1982-83. À travers cette période, j’avais envie de raconter l’histoire d’un héritage politique.Qu’est-ce que la génération des années 70, qui a beaucoup espéré, lègue à la génération d’après ?

Cette question de la transmission politique m’intéresse. Elle se posait de façon double à cette période-là, entre ceux qui ont expérimenté le mouvement du retour à la nature ; et les derniers feux de la lutte armée incarnés dans le film par l’activiste italien. Qu’est-ce que ça questionne en termes d’espoir ? Où en est l’utopie ? C’est ce moment de bascule du début des années 80 que je voulais raconter à l’intérieur d’une famille de gauche, qui se pose des questions sur leur engagement.Ça résonne complètement avec ce que nous vivons aujourd’hui. Qu’est-ce qu’on lègue à nos enfants ? Comment imaginer une utopie actuellement ? Comment sortir du capitalisme ? »

LISA DIAZ

 



Nous trouver

Rue de l'océan
44810 Héric

Nous contacter

02 51 88 99 21
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cinéma Le Gen'eric - Héric © Tous droits réservés
Réalisation Ciné Digital